Evolution à dix ans de deux groupes de patients parkinsoniens ayant ou non subi une implantation d’électrodes de stimulation sous-thalamique: suivi prospectif à dix ans.

image007 Introduction De nombreuses études ont prouvé depuis 15 ans que la stimulation du noyau sous-thalamique (STN) ou du globus pallidus interne (Gpi) au moyen d’électrodes intracérébrales peut fortement réduire, voire supprimer totalement les fluctuations motrices (akinésie de fin de dose, effets “on-off”, dyskinésies) chez des patients parkinsoniens soigneusement sélectionnés (Limousin et al. 1998, Deuschl et… Continuer la lecture »

L’avis du spécialiste sur le stress et la maladie de Parkinson

L’avis du spécialiste sur le stress et la maladie de Parkinson Le stress ou, comme il est parfois nommé, «syndrome général d’adaptation» est un processus physiologique normal de réponse appropriée de l’organisme à un stimulus. C’est grâce à lui que l’être vivant s’adapte et progresse. Lorsqu’une stimulation provoque le dépassement des capacités de résistance et d’adaptation de l’organisme, ce stress bénéfique devient pathologique. Cela se manifeste… Continuer la lecture »

Maladie de Parkinson, une nouvelle cible thérapeutique des troubles de la marche

Maladie de Parkinson, une nouvelle cible thérapeutique des troubles de la marche Les tremblements et les raideurs caractéristiques de la maladie sont dus essentiellement à l’altération dans le cerveau des neurones qui véhiculent la dopamine. Aujourd’hui, l’équipe de Chantal François et d’Etienne Hirsch (Centre de recherche de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, CNRS/Inserm/UPMC) suggère que les troubles de la marche, observés chez les patients… Continuer la lecture »

« La Thérapie génique pour traiter la maladie de Parkinson »

Compte rendu de la conférence de la Journée Mondiale 2010 par le Docteur Bechir Jarraya Un nouveau traitement de la maladie de Parkinson a été mis au point par des équipes franco-britanniques associant des chercheurs et des neurochirurgiens de MIRCen (CEA/CNRS-URA 2210) de l’Université Paris 12 et de l’hôpital Henri Mondor (AP-HP), ainsi que des… Continuer la lecture »